Ateliers d'été 2013

 

« Folklore et politique »
15 - 16 juillet 2013

L'histoire culturelle des folklores a été marquée par  « l'invention de la tradition » décrite par l'ouvrage pionnier d'Eric J. Hobsbawm et Terence Ranger. Les folklores sont largement instrumentalisés par toutes les formes de populisme, de régimes autoritaires, de courants passéistes. Ils sont cependant l'objet d'appropriations contradictoires et de réactions « spontanées » des sociétés civiles face aux pouvoirs.
 
Ces journées d'étude se proposent de faire le point sur les usages politiques des folklores et sur la présence de sensibilités « folklorisantes » dans de nouveaux courants esthétiques : les chaînes de télévisions ethniques en Roumanie, les festivals de folk, la mise en valeur de substrats « celtiques » ou nordiques dans les succès de l'heroic fantasy, la patrimonialisation de spécialités gastronomiques régionales ou infrarégionales, la touche de couleur instrumentale traditionnelle de certains succès de variété, l'ethnicisation de modes vestimentaires pouvant devenir des signes de reconnaissance politique.
 
L'apparition de ces nouveaux phénomènes de folklore permet le renouvellement des thématiques et des approches. Les ateliers d'été de l'IHCE consacrés à « folklore et politique » seront l'occasion d'enrichir et de mettre en valeur des démarches d'histoire culturelle ouverte à d'autres disciplines. Toutes les approches monographiques peuvent être les bienvenues mais l'enjeu est bien d'ordre historiographique, montrant la fertilité de l'histoire culturelle dans laquelle l'étude des constructions d'identité n'est jamais un phénomène fermé sur lui-même.
 

Publication des actes de l'atelier:

Pour celles et ceux qui voudraient retrouver la richesse des discussions et des perspectives de la problématiques, les actes sont disponibles en version papier et électronique:

Folklores et politique, sous la direction de Jean-Sébastien Noël / Antoine Nivière / Didier Francfort / Stanislaw FiszerEditions Le Manuscrit, 344 pages.  
 

Les échos de la presse:

Dans l'Est républicain du 17/07/2013: